Notre site utilise des cookies

J'accepte Notre site enregistre petits morceaux d'information de texte, appelé des «cookies» sur votre machine. Pour en savoir plus, lisez notre politique de cookie . Vous pouvez désactiver l'utilisation de cookies en modifiant les paramètres de votre navigateur. En continuant à naviguer sur le site, vous acceptez notre utilisation des cookies.

Capteurs Smart

Les avantages sont là pour tous!









DONNER DU SENS AUX BÂTIMENTS INTELLIGENTS

 

Au cours des dernières années, les discussions sur les bâtiments intelligents sont devenues monnaie courante. Mais qu'est-ce qui définit un bâtiment intelligent ? Martin Schreiber, chef de produit chez Sontay, se penche sur les exigences fondamentales d'un bâtiment intelligent et le rôle des capteurs dans celui-ci.

Qu'est-ce que l’intelligence et qu’est-ce qu'un bâtiment intelligent ? Selon la 2ème étude de support technique sur le rapport Smart Readiness Indicator (SRI), la définition pratique de l'intelligence d'un bâtiment fait référence à «la capacité d'un bâtiment ou de ses systèmes à détecter, interpréter, communiquer et réagir activement de manière efficace aux conditions changeantes liées au fonctionnement des systèmes techniques du bâtiment ou à l'environnement extérieur (y compris les réseaux énergétiques) et aux demandes des occupants du bâtiment.»

Un bâtiment intelligent ne serait rien sans la variété de capteurs qui surveillent et analysent les conditions environnementales au jour le jour, puis fournissent ces informations au système de contrôle du bâtiment. Les capteurs fonctionnent en permanence, fournissant des données précieuses au système de contrôle, mais comment peuvent-ils contribuer à créer des bâtiments plus intelligents ?

L'étude SRI, commandée par les services de la Commission européenne (DG ÉNERGIE), a souligné trois piliers essentiels à respecter pour qu'un bâtiment soit considéré comme intelligent :

  • La capacité à maintenir les performances d'efficacité énergétique et le fonctionnement du bâtiment grâce à l'adaptation de la consommation d'énergie.
  • La capacité d'adapter son mode de fonctionnement en fonction des besoins de l'occupant, en accordant une attention particulière à la disponibilité de la convivialité, en maintenant des conditions climatiques intérieures saines et une capacité à rendre compte de la consommation d'énergie.
  • La flexibilité de la demande globale d'électricité d'un bâtiment, y compris sa capacité à permettre une participation à la demande-réponse active et passive ainsi qu'implicite et explicite, en relation avec le réseau, par exemple, grâce à la flexibilité et aux capacités de transfert de charge.

Les capteurs peuvent jouer un rôle important pour répondre à la fois aux exigences d'efficacité énergétique et aux besoins des occupants. Ils mesurent, analysent et évaluent les données de performance du bâtiment et les mettent à la disposition du système de contrôle qui, à son tour, peut permettre de prendre des décisions plus précises sur l'exploitation d'un bâtiment. Cela contribue à améliorer l'efficacité énergétique et peut également avoir un impact considérable sur le confort des occupants. Par exemple, si le système de contrôle sait qu'une pièce est vide, il peut désactiver la climatisation et économiser de l'énergie. Cependant, si une salle de réunion est pleine et qu'un capteur détecte des niveaux élevés de CO2, le système de ventilation peut être activé pour améliorer le bien-être des occupants. Ce rassemblement fiable d'informations utiles et utilisables est ce qui rend un bâtiment intelligent.

Les capteurs eux-mêmes deviennent également plus intelligents. Sontay a récemment lancé une nouvelle génération de capteurs intelligents qui peuvent offrir une détection environnementale complète dans un seul appareil. Ce type de capteur peut mesurer la température, l'humidité relative, le CO2, le CO, la qualité de l'air, le niveau d'éclairage et l'occupation et même offrir des options d'interface utilisateur, telles que le point de consigne, la vitesse du ventilateur et bouton de forçage. Le résultat est une installation plus rapide et plus efficace où la quantité de câblage est réduite et les exigences d'E/S de l’automate sont également réduites. Alors que les capteurs traditionnels peuvent nécessiter jusqu'à sept entrées de câble dans le contrôleur, un capteur intelligent Sontay ne nécessitera qu'une simple connexion de câble pour fonctionner avec la fonctionnalité équivalente.

En installant un seul capteur, les intégrateurs de systèmes et les propriétaires de bâtiments peuvent réduire considérablement le temps d'installation et simplifier le processus de configuration. Les nouveaux capteurs intelligents ont une entrée analogique et une entrée numérique, qui peuvent être configurées par l'utilisateur pour s'adapter à une large gamme d'applications, telles que les entrées 0-10V, thermistance, VFC ou comptage d'impulsions. Une caractéristique unique de la nouvelle plate-forme de capteurs est la possibilité de les commander avec jusqu'à trois sorties analogiques et deux sorties numériques Triac.

Les options de sortie sont capables de faire fonctionner des équipements de contrôle locaux tels que des ventilateurs, des actionneurs, des chauffages, des humidificateurs, etc. directement à partir du capteur. Toutes les valeurs de capteur ou d'interface utilisateur peuvent être mappées à la sortie ou elles peuvent être librement programmées et écrites via le réseau. La méthode de sécurité intégrée et configurable permet au contrôle local d'être utilisé même en cas de perte de réseau ou de communication. Tout cela peut être configuré via BACnet ou Modbus sans avoir besoin d'un outil de configuration supplémentaire.

La mise en œuvre d'un système de contrôle équipé d'une technologie de détection intelligente apporte des avantages significatifs aux intégrateurs de systèmes, aux installateurs et aux utilisateurs finaux du bâtiment. Ils peuvent aider à améliorer l'efficacité de l'installation et de l'ingénierie, ainsi qu'à améliorer la gestion de l'énergie, à faciliter le fonctionnement du bâtiment et à garantir des conditions confortables pour les occupants. Les trois piliers du SRI offrent un point de départ utile pour comprendre les bâtiments intelligents. Et, plus les capteurs sont intelligents, plus il sera facile d'atteindre ces objectifs.


DÉCOUVREZ NOTRE GAMME

 


AVANTAGES ET CARACTERISTIQUES








QUESTIONS/REPONSES TECHNIQUES

Est-il possible de les rendre IP ?

Oui, en utilisant notre gamme de routeurs BACnet économiques et faciles à installer. Dans un système d'automatisation de bâtiment, l'équipement au niveau de l'appareil est généralement câblé à l'aide d'un bus de données à 2 fils à faible coût. Au niveau de la gestion, les segments connectés via Ethernet.

Avez-vous besoin d'un câble séparé pour l'alimentation électrique ?

Les capteurs peuvent être connectés par un câble à 4 conducteurs : 2 conducteurs pour l'alimentation et 2 conducteurs pour les données

Quelle est la consommation de courant d'un capteur ?

Le courant consommé par le capteur dépend des fonctionnalités commandées / activées et de la source d'alimentation utilisée. Par exemple, si le capteur a du CO2 et un écran LCD, il consommera 377mA (24Vdc), tandis que lorsqu'il détectera la température et l'humidité relative uniquement, il n'utilisera que 15mA (24Vdc). Sur notre fiche technique, nous spécifions le pire des cas lorsqu'il est alimenté en 24Vdc.

Combien puis-je connecter de capteurs sur un réseau ?

En règle générale, les normes de câblage RS-485 s'appliquent. En ce qui concerne BACnet MS / TP, nous vous recommandons de ne pas connecter plus de 32 appareils par segment MS / TP. Ce nombre peut être augmenté en fonction de la vitesse de transmission, de la longueur du bus et du facteur de charge utilisés. Pour les numéros de périphérique compris entre 32 et 64, le réseau doit être divisé en deux segments de 32 maximum chacun connectés aux routeurs BACnet. Veuillez vous référer aux directives de câblage RS-485.

Qu'arrive-t-il aux sorties si le capteur perd la communication / l'alimentation ?

Si la communication est perdue, il y a un mécanisme de sécurité dans le capteur, celui-ci gérera la valeur de sortie. Les valeurs de sécurité sont configurables par l'utilisateur. En cas de coupure de courant, la sortie du capteur est par défaut à 0.

Ai-je besoin d'une alimentation séparée pour les sorties ?

Si le capteur est alimenté par une alimentation 24Vac, les DO peuvent être commutés sur l'alimentation 24VAc et il n'y a pas besoin d'une alimentation séparée. Si le capteur est alimenté par une alimentation 24 Vdc, les DO nécessitent une alimentation 24 Vdc séparée pour les charges à commuter.

Que se passe-t-il en cas de rupture de réseau ? Est-ce que cela fait que chaque capteur tombe en panne ? Qu'est-ce que cela implique ?

Cela dépend du mode de défaillance. En général, les appareils en aval de la pause sont hors ligne et tout ce qui est connecté en amont fonctionnera toujours. Le fait de diviser des parties du réseau en deux peut aider à localiser le problème au cas où tout le réseau serait en panne.

Quelles valeurs s'affichent sur l'écran LCD ?

L'écran LCD peut afficher toutes les données de capteur configurées: Temp + RH, Temp + RH + CO2, Temp + RH + TVOC… Il existe 16 modes LCD différents, décrits dans un document pdf.

Est-il certifié EU.BAC ?

Un capteur sur son won ne peut pas être certifié. Il ne peut être certifié que dans le cadre d'un système.

L'entrée peut-elle être configurée?

Oui, 0-10V ou 10K3A1


Brochure d'application des capteurs intelligents (anglais)


FICHES TECHNIQUES

SC-S Capteur Communicants Smart - Boitier d'ambiance (457,6 Kio)

SC-x Capteur Communicants Smart - Boitier industriel (457,6 Kio)

SC-x Smart Sensor BACnet PICS and Modbus registers (3,4 Mio)


JETONS UN OEIL A UNE COMPARAISON